Bluecat est un catamaran de 7.50m par 4m de type Sydney, construit en contre-plaqué époxy, sur les plans de Claude Constant Saindon.

 

Prévu à 1.5T pour 50cm de tirant d'eau, après quelques modifications destinées à lui permettre d'affronter la haute mer et les situations difficiles, il pèse finalement 1.8T armé. Ce qui n'est pas forcément un gage de sécurité. Puis une fois chargé pour la croisière hauturière, sont poids est inconnu, probablement un peu plus de 2T. Ce qui explique un tirant d'eau actuel de 70cm.


Les coques avant et arrières sont emplies de mousse. Parmi les modifications, les bordés, le pont supérieur et inférieur sont en sandwich CP/mousse/CP, ou CP/mousse/strat, et participent à son insubmersibilité, son isolement thermique et phonique, et à sa prise de poids.

Sa particularité est de ne posséder ni quille ni dérive, juste une semelle d'échouage. Cela simplifie la construction, et la rend plus fiable. Le résultat donne des coques (globalement) en V dont la branche externe (du V), quasi verticale, sert de plan anti-dérive. Ce qui donne ceci  

Les coques en v sont très bien adaptées à la construction en CP, mais leur inconvénient est de mal supporter la charge. Le plan anti-dérive est à mon sens trop efficace. Sans doute à cause des 20cm immergés en trop. En Manche, dès que les courants sont importants, mieux vaut ne pas lutter contre eux. Ou  alors rigoureusement de face, ne les prendre de travers que si la dérive qu'elle va impliquer sert votre cause.

Le gréement est en faux 7/8ème, GV entièrement lattée à chute arrondie. Comme la plus part des multis de croisière, il est sous-toilé. Il faut envisager de prendre un ris à partir de 30nds de vent. Ce n'est donc pas un bateau de course. Mais pour la croisière en solitaire il est super, on a le temps de voir monter le vent. Et même lorsqu'il est variable en puissance, pas de ris à prendre, éventuellement choquer le temps de la survente. Vitesse max atteinte armé en croisière hauturière = 13nds.

Un seul winch derrière une série de bloqueurs.

première mise à l'eau de bluecat